L'université Paris-Dauphine

Qu’est ce que Dauphine ?

 

L’Université Paris-Dauphine est une université pluridisciplinaire centrée sur l’économie, la gestion, la finance et les mathématiques de la décision située à Paris dans le 16ème arrondissement. Elle est atypique dans le paysage universitaire car elle est la seule université à appartenir à la Conférence des Grandes Ecoles. Bien souvent, elle est beaucoup plus considérée comme une grande école qu’une université. On peut y étudier des matières extrêmement variées : économie, gestion, management, marketing, finance, mathématiques, droit, sociologie, sciences politiques. La question se pose véritablement à la fin de la Terminale entre une prépa et Dauphine. Les éléments ci-dessous vous aideront à faire votre choix. 

 

Quelles sont les voies d’accès ?

 

Dauphine est accessible post-bac, c’est son principal canal de recrutement. 2 grands cursus en première année de licence :

 

  • DEGEAD : licence généraliste en économie, gestion, droit et sociologie. Elle dure 2 ans et débouche sur une spécialisation en L3 : économie appliquée, gestion, droit ou sciences sociales. Avant la réforme du bac, elle intégrait 70% de bac S et 30% de ES. Avec la réforme, les profils maths/éco seront très appréciés, avec de très bonnes notes en maths. 

  • MIDO : licence très spécialisée en maths, statistiques et probabilités. Elle débouche sur des masters en actuariat, finance de marché, data science, informatique et mathématiques de la décision. Seuls d’excellents élèves en mathématiques sont acceptés. 

 

Dauphine demeure une fac dans son mode de recrutement : elle recrute principalement en 1ère année, mais il est possible d’y rentrer en parallèle à chaque année du cursus, même juste pour la 5ème année ! En master, moins de la moitié des élèves ont intégré Dauphine dès le post-bac. Les profils sont alors très variés. Le revers de la médaille, c’est qu’en rentrant à Dauphine en licence, on n’est pas certain d’avoir le master que l’on souhaite, car on est en concurrence avec l’extérieur…

 

Qu’apprend-t-on à Dauphine ?

 

DEGEAD

  • Macroéconomie/microéconomie : introduction aux bases de l’économie, avec une forte modélisation et utilisation fréquente des maths. Economie beaucoup plus mathématique qu’au lycée. 

  • Maths/Statistiques

  • Comptabilité/Analyse financière

  • Droit (civil, des affaires, des obligations) 

  • Sociologie/Sciences politiques

  • Anglais

  • Options : LV2, Grands enjeux contemporains, géopolitique, sport… 

 

MIDO

  • Algèbre

  • Statistiques

  • Probabilités

  • Mathématiques appliquées à la finance

  • Informatique et programmation

  • Introduction à l’économie

  • Anglais 


 

J’hésite entre Dauphine et une prépa… Que faire ?

 

Le choix est parfois cornélien après la Terminale ! Voici quelques clés pour s’en sortir :

  • Les matières enseignées : si vous adorez les matières de lycée, la réflexion théorique, les longs devoirs de maths et la dissertation, vous êtes plutôt prépa ! Si vous cherchez à découvrir des matières nouvelles, plus concrètes, et faire des stages, vous êtes plutôt Dauphine ! 

 

  • L’encadrement : Si vous cherchez un mode de fonctionnement lycée, très encadré, la prépa vous ira. Si vous aimez l’indépendance et l’autonomie, Dauphine vous conviendra mieux. 

 

  • Vos capacités : si vous vous sentez capable de décrocher une Parisienne (HEC, ESSEC, ESCP) en prépa, foncez ! Niveau EDHEC, EMLyon, la comparaison se fera sur d’autres critères…  En-dessous de l’EDHEC, foncez à Dauphine. Si vous voulez vraiment une école de commerce, vous n’aurez pas de mal à réintégrer le Top 5 en admissions parallèles. 


 

La charge de travail est-elle importante ?

 

En DEGEAD, la charge de travail est nettement moins élevée qu’en prépa, mais plus élevée qu’en licence éco-gestion classique. Une trentaine d’heures de cours par semaine. Le taux de redoublement est très faible (3 à 4%), très inférieur à une licence classique, les élèves étant triés à l‘entrée. 

 

En MIDO, la charge de travail est très élevée, presque un rythme prépa.

 

Quelle forme prennent les enseignements ?

 

Une des grandes forces de Dauphine comparée à une université classique est que la très grande majorité des cours se fait en petits groupes de 25 à 30 élèves, permettant d’éviter les amphis bondés et favorisant l’interaction en cours et les liens entre élèves ! 

 

Quels sont les débouchés ?

 

Le DEGEAD débouche au bout de 2 ans sur une spécialisation en L3 Gestion, Economie, Droit, Sciences Sociales, ou bien sur des magistères (cursus en 3 ans au sein de Dauphine : magistère BFA, de gestion, ou CCA). Ensuite, les masters continuent en fonction de votre spécialité : économie internationale, économie monétaire, ingénierie financière, finance d’entreprise ou de marché, comptabilité/audit, droit fiscal et droit des affaires, management, commerce, marketing… Le choix est là ! 

 

La licence MIDO débouche quant à elle sur des masters d’actuariat, de statistiques décisionnelles, de finance, de Big Data, d’informatique… 

 

Y a-t-il des passerelles avec des écoles de commerce ?

 

Oui ! Certains préfèrent se tourner vers une grande école après deux ou trois années à Dauphine. Les admissions parallèles sont possibles et même plutôt aisées grâce à la réputation de Dauphine. Chaque année, de nombreux élèves intègrent au minimum l’EMLyon ou l’EDHEC, mais également l’ESSEC qui a beaucoup de places en parallèle (environ 150). HEC et ESCP sont plus compliquées, mais possibles, avec 25 places chacune. Un bon moyen d’avoir d’excellentes écoles de commerce en évitant la prépa ! Idem côté MIDO, des élèves intègrent fréquemment Mines Paris, Centrale Paris et Lyon, ENSAE voire Polytechnique en parallèle ! 


 

Quels sont les plus de Dauphine ?

 

  • International : Dauphine étant résolument tournée vers l’international, les mobilités sont très prisées voire obligatoires dans la plupart des licences. Les stages à l’étranger sont également encouragés, grâce à un réseau des anciens très actif. 

 

  • Vie associative : avec plus de 60 associations, elle rivalise largement avec les meilleures écoles de commerce, et participe à tous les événements étudiants : Course Croisière EDHEC, Spi Dauphine, dégustations œnologiques, Raid EM Lyon… 

 

  • Une grande école prestigieuse niveau Top 5 au prix de l’Université : A Dauphine, le prix de la licence ne dépasse pas 1500 euros (pour les parents les plus aisés), et la plupart des masters sont aux droits nationaux (500 euros l’année). 

 

  • Parmi les meilleurs masters d’économie et de finance en France.

 

  • La grande variété des parcours, des débouchés et des enseignements (voir ci-dessus).

 

  • Des cours en petits groupes.

 

  • Intégration possible chaque année, du postbac au M2, et admissions parallèles vers écoles de commerce et d’ingénieur facilitées.


 

Quels sont les inconvénients de Dauphine ?

 

  • Quartier parisien prisé, logement cher…

 

  • Certains masters deviennent payants, en fonction des revenus des parents, faisant monter l’attention autour de 5000 euros l’année pour certaines familles. 

 

  • Incertitude sur le Master 2. Concurrence au sein même de Dauphine et avec l’extérieur pour décrocher les meilleurs masters… 

 

 

Merci à Manuel Delorme pour cette belle présentation !

 

Tu as une question ? Nous sommes à ta disposition :